logo article ou rubrique
Langues vivantes et histoire des arts
Article mis en ligne le 11 avril 2012
dernière modification le 11 mai 2014

par Amélie BENEY

J’étais très impatiente d’assister à cette première journée sur l’histoire des arts (HDA) (13 janvier) deuxième journée prévue le 2 avril mais j’ai bien vite déchanté ! Je m’attendais en fait à une formation pour nous aider à mettre en place des séquences HDA ou à insérer l’HDA dans notre enseignement, à créer des tâches finales en relation avec l’HDA... mais ce fut plus une conférence, par plusieurs IPR (éducation musicale, arabe, anglais, arts plastiques...). Il y a eu quelques interventions de collègues mais cette première journée n’a pas du tout répondu à mes attentes. L’après-midi du 13 janvier promettait plus de liberté et surtout de parler avec les collègues pour créer quelque chose mais encore là, la séance fut trop bridée car les IPR, voulant bien faire, nous ont trop guidé et je suis personnellement partie en ayant le sentiment d’avoir perdu mon temps.

Deuxième journée du 13 avril : on devait nous envoyer par mail des infos sur le travail à préparer et rien ! Le fait est que ce jour-là j’avais une autre formation et elle a été prioritaire car elle concernait l’agrégation. Je ne suis donc pas allée à cette deuxième journée de formation.




puceContact puce

2008-2019 © LA CLASSE D’ANGLAIS - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.2